La grippe espagnole en Saskatchewan - Collections archivistiques

Collections archivistiques

Il existe de nombreuses autres collections archivistiques présentant de l’information sur la grippe espagnole. Ces collections comprennent des documents personnels tels que journaux personnels, lettres et photographies données aux archives.

Cette lettre a été envoyée en octobre 1918 par Ruth Woodworth, de Regina, à sa mère résidant à Bear River, en Nouvelle-Écosse. Elle lui demande de ne pas s’inquiéter si elle ne reçoit pas de nouvelles pour un certain temps parce qu’elle va s’isoler dans sa maison, après avoir récupéré de la grippe, pour prendre soin d’une amie souffrant encore de cette maladie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fonds de la famille Anderson (F 670).  Lettre rédigée par Ruth Anderson (née Woodworth)

Cortège funèbre à l’Université de la Saskatchewan pour M. William Hamilton, décédé de la grippe – S-B11785

 

M. Charles Hagberg et sa première femme, Lempi, décédée de la grippe espagnole en 1918 – R-A24836

 

 

Raymond Denis et sa femme Jeanne (née Hubert) avec leurs trois enfants, Maurice, Raymonde et Marcelle.
Cette dernière est décédée de la grippe. – R-A27075

 

Fonds Gladys Matheson

Gladys Matheson était infirmière militaire du Corps médical de l’armée canadienne. Originaire d’Onion Lake, elle avait servi, outre-mer, pendant la Première Guerre mondiale. Elle était encore infirmière en France pendant l’épidémie de grippe espagnole et son journal personnel donne une idée de la façon dont cette maladie a affecté les soldats. Cliquez sur l’onglet à côté de l’image du journal écrit à la main pour obtenir la version dactylographiée.

    

       

    

   

Journaux personnels de Gladys Matheson – R-E1395
 

Précédente     Suivante